Tag Archives: velo electrique

Cykno – Le vélo electrique & retro par Engeenius

29 Nov

Cykno-Electric-Bike-2Le Cykno est un vélo électrique de nouvelle génération qui combine un style rétro avec une technologie innovante.

Le vélo, conçu par la société italienne Engeenius , a fait ses débuts lors de la semaine du design de Milan en avril 2013.

Cykno est composé d’un châssis monocoque, roues à rayons radiaux et la fourche avant réalisés en fibre de carbone et tubes en acier inoxydable. Chaque élément du véhicule est conçu et produit la suite d’une conception spécifique. Le siège inhabituel est suspendu sur une lame en acier inoxydable et tapissé avec des cuirs fins; les mêmes cuirs précieux sont utilisés pour tapisser le guidon et les autres parties du cadre. Le moteur central possède la dernière technologie, la batterie lithium-polymère avec une densité énergétique élevée. Cykno peut se vanter d’avoir environ 60 km d’autonomie, 250/500 watts de puissance pour un poids total de 26 kg.

Malheureusement aujourd’hui le site du Cykno n’existe plus. Impossible de savoir ou en ai ce beau projet…

Cykno-bike-04 Cykno-bike-05 Cykno-bike-03

Publicités

E-bike Wörthersee d’Audi

14 Mai
E-bike worthersee d'Audi

E-bike worthersee d’Audi

Le prototype Audi e-bike Wörthersee présente une nouvelle norme dans les vélos électriques. Le constructeur allemand se montre très avancé, en fibre de carbone renforcé de la technologie moto sportive qui marque de nouvelle limite dans le concept de mobilité avec une mise en réseau et un système électrique. Pesant seulement une vingtaine de kilos le système électrique utilise une batterie au lithium-ion avec une charge rapide de 2,5h. A cela s’ajoute un système de contrôle électronique permettant la connectivité avec un smartphone et cinq modes pour aider l’équilibre, la formation et la performance. Ce puissant e-bike assiste dans l’exécution de cascades, des astuces et augmente la vitesse de pédalage, tandis que son interface ordinateur à écran tactile permet de partager ses performances!

Source: designboom

Vélo electrique PiCycle

12 Mai

Une belle machine electrique proposé par Pi Mobility Store. De plus en plus de vélo electrique arrivent sur le marché. Malheureusement encore peu accessible du fait du prix (celui-ci est à 2995$)… Bon avec le 500$ de remise sur le site et l’aide des régions ça baisse un peu le prix quand même! Et rien à dire sur le design!

J’ai testé le vélo électrique – Article Le Monde

13 Déc

AFP/JOEL SAGET - Avec sa batterie à roulettes, la traversée de Paris ressemble à un parcours de santé.

Article: LEMONDE.FR | 13.12.09 | 07h57

En découvrant la tête du livreur d’Allo Pizza, j’ai compris que je ne pourrais plus jamais me passer de vélo à assistance électrique, le VAE pour les intimes. D’habitude, dans la côte à 10 % de la rue de Belleville, à Paris, je m’effondre à mi-pente, en nage, sur le guidon de mon biclou. Et Allo Pizza compatit, ou pire, s’esclaffe. Cette fois, à mi-chemin, les yeux dans les yeux, j’ai lu dans son expression qu’il pensait avoir affaire à la nouvelle Jeannie Longo.

UNE POINTE À 25 KM/H

Normal. Ce roi de la livraison à domicile n’a pas eu le temps de repérer, blottie au creux de ma selle, la batterie lithium polymère. C’est le dernier cri, proposé par Velectris, le spécialiste des kits d’électrification. Reliée à un régulateur électronique sous le porte-bagages, puis à un capteur de cadence de pédalage et enfin à une roue motrice à l’avant, cette batterie me propulse jusqu’à 25 km/h, la vitesse limite légale de l’engin. L’Italien Riccardo Ricco, avant d’être contrôlé positif, n’avait pas fait mieux dans la montée du col d’Aspin lors du dernier Tour de France. Mais le but n’est pas de mettre la pâtée au maillot à pois. Il s’agit plutôt de soulager l’effort en fonction de la pente dès le premier coup de pédale. Et soudain, le coup de cuisse, chimiquement sain et légèrement survolté, semble miraculeusement surpuissant.

Pour l’instant, ce genre de performance reste assez solitaire. Car les vélos électriques sont des ovnis. Le Conseil national des professions du cycle estime à 17 000 le nombre d’engins de ce type vendus l’an dernier, pour un prix moyen de 1 000 euros. Une paille face aux 242 000 vélos de ville et aux 3,5 millions de petites reines toutes catégories achetées en 2007. Les spécialistes recommandent le VAE aux personnes âgées qui regrettent leur ancienne allure de Poulidor. Personnellement, je vise la fin du cauchemar métropolitain. Sur terrain plat, l’autonomie de la batterie doit m’autoriser 40 km. Largement de quoi survoler mes dix bornes quotidiennes aller-retour. Dix minutes de moins qu’en métro.

LE MATCH VÉLO-MÉTRO-MOTO

Côté pépettes, j’ai pris ma calculette. A la louche, entre l’investissement, la main-d’œuvre sur les cinq ans de vie promis pour la batterie, et 1,50 euro de recharge électrique pour 1 000 km prédit par le fabricant, je dois m’en sortir pour 1,24 euro par jour. Mon métro-boulot-dodo en abonnement mensuel me coûte lui 1,77 euro par jour. Quant à mon collègue Vincent, qui débarque au bureau en moto, après un trajet moitié moins long, il débourse au quotidien 2 euros. Inutile de faire nos comptes carboniques, mon VAE l’emporte à tous les coups.

Reste qu’en VAE, on n’est tout de même pas à l’abri du rhume ni du ridicule : grisée par ma déconcertante aisance à la grimpette, j’ai oublié de recharger la batterie, jusqu’à tomber en rade, rue de Belleville. C’est là que j’ai constaté que j’avais perdu du mollet. Ouf, Allo Pizza ne passait pas par là.

Cécile Cazenave

%d blogueurs aiment cette page :