Le Vélo Bergmönch – Le pliable de montagne

21 Sep

L’idée

Tout l’intérêt de l’alpinisme réside dans l’assurance de résister à toutes les difficultés du terrain aussi accidenté qu’il soit, dans un seul but – atteindre le sommet. La descente, par contre, est un mal nécessaire, surtout au niveau des articulations. Il en va tout autrement en VTT. La descente est une récompense qui fait grimper le taux d’adrénaline. Le VTT vous ramène sans efforts dans la vallée et permet de parcourir des longues distances. Le « Bergmönch » associe les deux. Il se transporte confortablement en montée et se transforme en véhicule de descente tout-terrain très fun.

Le Bergmönch

Un système qui associe sac à dos et trottinette. On escalade la montagne sans entraves, les mains libres et les sens éveillés. S’ensuit, debout ou agenouillé, une descente enivrante. Sur terrain accidenté, on se tient debout, le poids déporté vers l’arrière du « Bergmönch ». Sinon, on détend ses muscles en roulant en position agenouillée. Cette géométrie est l’aboutissement logique de nombreuses étapes évolutives, théoriques d’abord, empiriques ensuite. Une position debout basse et déportée vers l’arrière ainsi que des roues de tailles différentes donnent un concept parfait en descente qui associe parfaite manœuvrabilité et grande sécurité et représente un compromis idéal – compact en montée, confortable en descente. L’approche globale et des solutions de détail astucieuses permettent de transporter le « Bergmönch » confortablement accolé au dos, et de déployer ensuite un potentiel formidable, pour un poids extrêmement minime.

Bergmönch – Hiking uphill Wheeling downhill from Thomas Kaiser on Vimeo.

Site Web : BERGMOENCH

 

 

 

Publicités

2 Réponses to “Le Vélo Bergmönch – Le pliable de montagne”

  1. internet marketing 04/10/2012 à 08:41 #

    L’idée Tout l’intérêt de l’alpinisme réside dans l’assurance de résister à toutes les difficultés du terrain aussi accidenté qu’il soit, dans un seul but – atteindre le sommet. La descente, par contre, est un mal nécessaire, surtout au niveau des articulations. Il en va tout autrement en VTT. La descente est une récompense qui fait grimper le taux d’adrénaline. Le VTT vous ramène sans efforts dans la vallée et permet de parcourir des longues distances. Le « Bergmönch » associe les deux. Il se transporte confortablement en montée et se transforme en véhicule de descente tout-terrain très fun. Le Bergmönch Un système qui associe sac à dos et trottinette. On escalade la montagne sans entraves, les mains libres et les sens éveillés. S’ensuit, debout ou agenouillé, une descente enivrante. Sur terrain accidenté, on se tient debout, le poids déporté vers l’arrière du « Bergmönch ». Sinon, on détend ses muscles en roulant en position agenouillée. Cette géométrie est l’aboutissement logique de nombreuses étapes évolutives, théoriques d’abord, empiriques ensuite. Une position debout basse et déportée vers l’arrière ainsi que des roues de tailles différentes donnent un concept parfait en descente qui associe parfaite manœuvrabilité et grande sécurité et représente un compromis idéal – compact en montée, confortable en descente. L’approche globale et des solutions de détail astucieuses permettent de transporter le « Bergmönch » confortablement accolé au dos, et de déployer ensuite un potentiel formidable, pour un poids extrêmement minime.

    • cabine13 09/10/2012 à 23:44 #

      Merci pour ces précisions!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :